Des agents de première ligne de la GRC saisissent deux armes à feu chargées en deux jours

Surrey

2022-01-27 09:59 HNP

Dossier nº 2022-7465, 2022-11974

Des policiers de première ligne de la GRC ont retiré deux armes à feu chargées des rues en deux jours, grâce à des mesures d’application de la loi ciblant la violence liée au trafic de drogue.

En plus de répondre aux appels de service réguliers, les agents de première ligne du Détachement de la GRC de Surrey ont intensifié les mesures d’application proactive de la loi ciblant la violence de rue. Ces efforts ont porté fruit et ont mené à la saisie de drogues illicites toxiques, d’argent comptant et d’armes à feu chargées.

La première saisie découle d’une enquête lancée le 26 novembre 2021. Des agents de première ligne, appuyés par le Groupe d’intervention communautaire de Surrey, ont ouvert une enquête sur le trafic de drogue présumé dans une résidence du pâté de maisons 10600 de la rue 138. Après plusieurs semaines d’enquête, un mandat de perquisition pour la résidence a été obtenu, et le 23 janvier 2022, la perquisition a été effectuée avec le soutien du Groupe tactique d’intervention du Lower Mainland et des Services cynophiles intégrés.

Dans la résidence, la police a trouvé et saisi plusieurs articles, y compris un fusil de chasse chargé, des munitions, une réplique d’arme à poing et un gilet pare-balles. Une petite quantité d’argent comptant, de drogue illicite présumée et d’autres accessoires pouvant servir au trafic de drogue ont également été trouvés. Un homme a été arrêté à la résidence le 23 janvier 2022 et a été mis en détention pour une autre affaire.

Le 24 janvier 2022 à 20 h 40, des agents de première ligne ont arrêté un homme de 31 ans pour trafic de drogue présumé dans le pâté de maisons 10600 du boulevard King George. Une perquisition accessoire à l’arrestation a mené à la saisie d’une arme de poing chargée, d’une petite quantité de drogue préemballée, d’argent comptant et d’un téléphone cellulaire. L’homme a été libéré en attente d’une enquête. Les deux enquêtes se poursuivent et des rapports destinés au service des poursuites de la Colombie Britannique sont en cours.

« En tant que policier, il n’y a rien de mieux que de savoir qu’on a retiré une arme potentiellement mortelle des mains de criminels », explique le gend. Sarbjit K. Sangha, agent des relations avec les médias du Détachement de la GRC de Surrey. « Nous continuerons à cibler les criminels qui perpétuent la violence et profitent de la crise de toxicomanie. »

Photo de deux armes à feu, d’argent en espèces, d’un coup-de-poing américain en laiton, de munitions, de sacs remplis de drogue et d’un gilet pare-

Photo d’une arme de poing et d’une lame-chargeur remplie de munitions

Photo d’argent en espèces

Photo de drogues 

Le Détachement de la GRC de Surrey mène des activités d’application de la loi ciblées sur le trafic de drogue et la violence qui s’ensuit dans la collectivité. Si vous avez des renseignements sur des activités présumées de trafic de drogue dans votre quartier, signalez-les au Détachement de la GRC de Surrey, en téléphonant au 605 599 0502.
 

Diffusé par :

Gend. Sarbjit Sangha

Agente des relations avec les médias
GRC de Surrey
www.grcdesurrey.ca
14355, 57e Avenue, Surrey (C.-B.) V3X 1A9
Bureau : 604-599-7776

Courriel : surrey_media_relations@rcmp-grc.gc.ca

Suivez-nous :
Date de modification :