Le Groupe antidrogue de la GRC de Surrey effectue une importante saisie de fentanyl, d’armes à feu et d’argent comptant

Surrey

2021-12-24 08:35 HNP

Dossier nº 2021-148526

La GRC de Surrey informe le public au sujet de deux enquêtes distinctes menées par le Groupe antidrogue de la GRC de Surrey qui ont entraîné une importante saisie de fentanyl, de méthamphétamine, de cocaïne, d’argent comptant et d’armes à feu.

En septembre 2021, le Groupe antidrogue de la GRC de Surrey a entrepris une enquête sur un réseau de trafic de drogue à Surrey. À la suite d’une enquête approfondie, les agents ont obtenu un mandat de perquisition dans une résidence du pâté de maisons 12400 de la 99 Avenue, qui a été exécuté le 25 novembre 2021.

La police a saisi 90 000 $ en argent comptant, 225 grammes de fentanyl, 16 grammes de cocaïne, 24 grammes de méthamphétamine et 67 comprimés d’oxycodone contrefaits. Les drogues étaient préemballées en vue d’être vendues dans la rue. Deux hommes de Surrey, à la fin de la vingtaine, ont été arrêtés, puis libérés en attendant l’approbation des accusations. Les deux hommes sont bien connus de la police et ont des liens avec le conflit entre les gangs du Lower Mainland.

Le 12 décembre 2021, une enquête distincte a mené à l’exécution d’un mandat de perquisition dans une résidence du pâté de maisons 7000 sur la 150A Street. La police a saisi 1,5 kilogramme de fentanyl en vrac, 775 grammes de méthamphétamine en vrac, 60 000 $ en argent comptant, un fusil d’assaut et un fusil tactique. L’enquête permettra d’obtenir l’approbation d’accusations contre un individu ayant des liens avec le conflit entre les gangs du Lower Mainland.

Photo d’une liasse d’argent

photo de drogues

Photo de deux armes à feu

« Les deux saisies sont importantes, parce que non seulement elles ont perturbé les liens du réseau de trafic de drogue avec le conflit des gangs du Lower Mainland, mais elles ont permis de retirer une quantité importante de doses potentiellement fatales de fentanyl de nos rues », affirme le sergent d’état-major Glenn Leeson du Groupe antidrogue de la GRC de Surrey. « À lui seul, le fentanyl en vrac représente environ 150 000 doses potentiellement fatales, ce qui constitue, pour vous donner une idée, suffisamment de doses pour fournir trois fois la foule d’une salle comble à l’aréna BC Place. »

Toute personne ayant de l’information au sujet d’activités criminelles à Surrey peut contribuer à assurer la sécurité de la collectivité en communiquant cette information à la GRC de Surrey, par téléphone, au 604-599-0502.


 

Suivez-nous :
Date de modification :