Les opérateurs des télécommunications reconnus pour leur contribution à la sécurité publique

Surrey, Répartiteurs de la police au service 9-1-1

2021-04-12 08:00 HAP

Dans le but de reconnaître le rôle vital que jouent les opérateurs des télécommunications (OT) pour assurer la sécurité du public et des premiers répondants, la Ville de Surrey a annoncé que la semaine du 11 au 17 avril 2021 a été désignée Semaine nationale des opérateurs des télécommunications . Près de 90 employés travaillent jour et nuit à la Station de transmissions opérationnelles (STO) de la GRC de Surrey afin de répondre au téléphone, de faire un tri et de dépêcher des agents et d’autres intervenants pour répondre aux appels au 9-1-1 ainsi qu’aux appels non urgents.

En 2020, les OT de la GRC de Surrey ont parlé à plus de 305 000 personnes qui appelaient afin de recevoir des services de police, créant en tout plus de 200 000 dossiers opérationnels. Le rythme à la STO est effréné et pour y travailler, il faut être capable d’effectuer plusieurs tâches en même temps et de faire rapidement la transition entre les dossiers non urgents et les dossiers très urgents et en évolution au cours d’un même quart de travail. Les OT sont le premier point de contact entre les policiers et les membres du public et un lien vital pour assurer la sécurité de nos agents sur la route.

Les OT ont appris durant leur formation à poser une série de questions au téléphone dans le but de savoir ce qui s’est produit, à quel moment et à quel endroit, afin d’y dépêcher des policiers. L’un des meilleurs moyens de les aider dans leur travail, c’est de répondre aux questions qu’ils posent.

Nous savons que les personnes qui appellent la police vivent souvent une situation extrêmement stressante ou traumatisante, explique le gestionnaire de la STO, Lindsay Scott. Notre travail consiste à recueillir toute l’information importante afin de pouvoir aider les policiers à intervenir de la manière la plus sûre et la plus rapide possible.

L’an dernier, la STO a reçu plus de 46 000 faux appels ou appels abandonnés, ce qui accapare un grand nombre de ressources. Parmi les faux appels les plus fréquents, mentionnons les appels involontaires, les appels effectués accidentellement par des appareils comme les montres intelligentes et les appels effectués par des enfants qui jouent avec de vieux cellulaires pouvant encore faire des appels au 9-1-1.

Pour réduire le nombre d’appels accidentels au 9-1-1, il est important de n’utiliser le service que pour les situations urgentes, par exemple lorsqu’il y a menace immédiate pour la sécurité ou un crime en cours. Pour tous les autres appels, il est préférable de composer le numéro de la ligne des appels non urgents de la GRC de Surrey (604-599-0502). Certains types de crime peuvent même être signalés en ligne.

Si vous avez composé le 9-1-1 par erreur, demeurez en ligne pour parler à un OT afin que cette personne puisse vérifier si vous vous portez bien. Si vous raccrochez, un OT devra prendre des mesures additionnelles pour vous rappeler ou encore dépêcher un policier en personne sur les lieux pour prendre de vos nouvelles.

Pour obtenir de l’information additionnelle, visitez la page Signalez un crime. Pour obtenir une liste de ressources éducatives, visitez la page E-Comm 911.
 

Suivez-nous :
Date de modification :