Deux mandats de perquisition mènent à la saisie de présumés opioïdes, d’armes et d’argent

nanaimo.rcmp.ca

2017-06-01 11:57 PDT

Dossier nº 2017-14817

Aux termes de la Loi sur les langues officielles, ce bureau n'offre des services au public qu'en anglais. Vous trouverez des renseignements généraux dans les deux langues officielles à cb.grc.ca et à www.grc.ca. La présente page est disponible dans les deux langues du fait qu'elle est également publiée sur le site www.grc.ca.

Under the Official Languages Act, this office provides services to the public in English only. You will find general information in both official languages at bc.rcmp.ca and www.rcmp.ca. This page is available in both English and French because it is also posted on bc.rcmp.ca.

Le jeudi 25 mai, des membres de l’Équipe des projets de la GRC de Nanaimo, en collaboration avec le Groupe tactique d’intervention (GTI) de l’île de Vancouver, ont arrêté cinq personnes d’âge adulte et ont exécuté des mandats de perquisition dans un commerce et une résidence de la région. Les perquisitions ont permis de saisir 2 oz de ce que l’on croit être des opioïdes, 3 oz de cocaïne, 8,5 oz de méthamphétamine ainsi que de nombreuses armes et plus de 24 000 $ en espèces.

Les policiers ont exécuté les mandats de perquisition dans un motel du centre-ville de Nanaimo et dans une résidence située dans le croissant Beavercreek. En raison de la présence possible d’armes sur les lieux, les membres du GTI ont été dépêchés aux deux endroits. Des cinq personnes qui ont initialement été arrêtées, deux demeurent sous la garde de la police. Les autres personnes ont été libérées en vertu de diverses conditions et doivent comparaître devant le tribunal à la fin du mois de juin.

Des accusations de possession d’une substance contrôlée en vue d’en faire le trafic ont été portées contre Curtis HOULE (32 ans), Michael BYRNE (39 ans), Bailey MARTIN (23 ans), Kelsie BOUTILIER (18 ans) et Gerald JOHNSON (32 ans). Un chef d’accusation de possession d’un dispositif prohibé (arme à impulsions Taser) a également été porté contre M. JOHNSON. En plus de l’arme à impulsions Taser, les policiers ont saisi une arbalète, de nombreux couteaux, des bâtons, des répliques d’armes, une arme à plombs Uzi ainsi que des munitions.

 Bien que les policiers aient effectué une saisie importante, il n’en demeure pas moins qu’il existe encore de nombreux réseaux de drogues illicites à Nanaimo. Les opioïdes continuent de causer des dommages dans la ville, c’est pourquoi la priorité des policiers chargés de la lutte antidrogue est de mener d’autres opérations du genre. De plus, la saisie de telles armes rappelle à la population à quel point le commerce de la drogue est associé à la violence et à l’intimidation , a dit le sergent Rob Christenson de l’Équipe des projets de la GRC de Nanaimo.
 

Diffusé par

Gend. Gary O'Brien

Agent des relations avec les médias
Services de police communautaires, GRC de Nanaimo
303, rue Prideaux, Nanaimo (C.-B.) V9R 2N3
Téléphone : 250-755-3257
Cellulaire : 250-713-0701
Télécopieur : 250-755-3238

Courriel : gary.obrien@rcmp-grc.gc.ca

Suivez-nous :
Date de modification :