Services de police communautaires

Mandat

 
Le Programme des gendarmes auxiliaires a pour objectif de renforcer les partenariats avec la collectivité et la police en donnant à des bénévoles civils l’occasion d’effectuer certaines activités autorisées qui soutiennent les stratégies visant à éliminer les causes de la criminalité et du désordre ou à apaiser les craintes dans ces domaines.

Les gendarmes auxiliaires de Richmond ont pour mandat d’appuyer les activités des services de police communautaires relatives à la sécurité publique et à la prévention du crime dans la ville de Richmond.

Statut


Les gendarmes auxiliaires de la GRC de Richmond sont des bénévoles qui portent un uniforme et relèvent de l’agent responsable du détachement de la GRC de Richmond, le surintendant Rendall Nesset. Les gendarmes auxiliaires ont le statut d’agents de la paix lorsqu’ils sont en service et sous la supervision d’un membre régulier de la GRC. Ils sont autorisés à conduire des véhicules de police dans les situations non opérationnelles, et ne portent pas d’armes à feu.

Les gendarmes auxiliaires de Richmond ont pour tâche principale de travailler dans le cadre d’activités communautaires et spéciales, d’assurer le contrôle de la circulation et de participer aux programmes de prévention du crime.

De plus, les gendarmes auxiliaires sont autorisés à accompagner les membres réguliers durant les patrouilles et peuvent assumer d’autres fonctions policières sous une supervision générale et directe, telles que les tâches de bureau, les activités spéciales, les vérifications de propriétés, le contrôle de la circulation routière et des foules, la collecte de renseignements et l’aide pour la préparation de rapports mineurs, et l’aide apportée aux membres réguliers dans le cadre des appels d’urgence et des interventions en cas de catastrophe.

Activités des services de police communautaires Voici des activités et des programmes continus de police communautaire qui sont appuyés par les gendarmes auxiliaires de Richmond:


Les gendarmes auxiliaires de Richmond participent également à plusieurs activités annuelles, telles que les suivantes:


Uniforme


Les gendarmes auxiliaires portent l’uniforme de la GRC, avec des éléments qui différencient clairement les gendarmes auxiliaires des membres de la GRC.

L’uniforme des gendarmes auxiliaires n’a pas de bande jaune sur le pantalon ou la casquette, et la mention Auxiliary/Auxiliaire figure au bas des insignes d’épaules de la GRC, ainsi qu’à l’avant et à l’arrière sur tous les vêtements extérieurs, dont les vestes et les blousons.

Formation


Les gendarmes auxiliaires sont formés pour aider les membres réguliers de la GRC, suivre leurs ordres et instructions et apporter leur aide dans toutes sortes de situations.

Les gendarmes auxiliaires doivent suivre un programme d’instruction de base qui comprend environ 200 heures de formation physique et théorique sur de nombreux sujets tels que les suivants : le droit, le système de justice pénale, les infractions fédérales et provinciales, les pouvoirs d’arrestation, le professionnalisme et l’éthique, les communications tactiques, les procédures policières, les programmes de services de police communautaires, les exposés communautaires, la circulation routière, la protection des éléments de preuve, les querelles de ménage, les techniques pour passer les menottes et procéder aux arrestations, l’autodefense, la sécurité des agents ainsi que les exercices policiers et les règles de conduite professionnelle.

De plus, une formation continue est offerte à tous les gendarmes auxiliaires pour leur permettre de maintenir à jour leurs compétences et leurs connaissances.

Communiquez avec nous
Pour obtenir de plus amples renseignements sur le Programme des gendarmes auxiliaires de Richmond, veuillez communiquer avec le coordonnateur du programme :

Steve Ilott
Coordonnateur du Programme des gendarmes auxiliaires
Téléphone : 604-207-4852
Télécopieur : 604-207-4792
Courriel : steve.ilott@rcmp-grc.gc.ca

Surveillance de quartier

Qu’est-ce que le Programme de surveillance de quartier?
Il s’agit d’un programme communautaire gratuit de prévention du crime qui aide les résidants à organiser leurs quartiers de façon à prévenir les crimes dans la collectivité. La surveillance de quartier donne une excellente occasion de connaître ses voisins et constitue une pierre angulaire de la sécurité et du dynamisme de la collectivité. 

Personnes-ressources
Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez composer le 604-207-4790.

Capitaine ou co-capitaine de groupe de surveillance de quartier – Occasions de bénévolat
Souhaitez-vous créer un quartier plus sûr? Le Programme de surveillance de quartier de la GRC de Richmond est à la recherche de citoyens enthousiastes et fiables qui aideront à organiser leurs quartiers afin de prévenir les crimes dans la collectivité. Les candidats doivent obtenir et maintenir une cote de sécurité de la GRC. La surveillance de quartier est un excellent moyen de connaître ses voisins tout en collaborant pour prévenir les crimes.

Comment puis-je m’inscrire?
Pour former un groupe de surveillance de quartier, une personne doit se porter volontaire pour devenir capitaine de quartier. Tous les capitaines (et co-capitaines) doivent faire l’objet d’une vérification de sécurité de la GRC.

Fonctions du capitaine de quartier (création d’un nouveau groupe):


1. Veuillez faire du porte-à-porte dans le secteur que vous souhaitez inclure dans votre groupe, et demandez à vos voisins s’ils sont intéressés à se joindre au groupe de surveillance de quartier. S’ils le sont, demandez leur nom, adresse municipale, numéro de téléphone et adresse de courriel. Informez-les que le Programme de surveillance de quartier utilisera leur adresse de courriel pour les aviser des introductions par effraction résidentielles survenues dans le quartier. (Informez vos voisins que leurs renseignements personnels, c.-à-d. nom, adresse et numéro de téléphone, seront communiqués aux autres membres du groupe. S’ils préfèrent que leur numéro de téléphone ne soit pas divulgué, ils n’ont qu’à le demander et nous le garderons confidentiel.)


2. Demandez à vos voisins de signaler les activités criminelles ou suspectes à la police. Le Programme de surveillance de quartier ne veut pas que des civils fassent des patrouilles ou approchent des suspects eux-mêmes. Si un ou plusieurs suspects sont présents, composez le 9-1-1. S’il n’y a aucun suspect, composez le 604-278-1212.
 

3. Lorsque vous avez recueilli les renseignements concernant votre groupe, faites-les parvenir à l’agent du programme de surveillance de quartier (par courriel à blockwatch@richmond.ca ou par télécopieur au 604-713-2349). Nous ajouterons ces renseignements à notre base de données et imprimerons une copie de la liste des membres de votre groupe que vous distribuerez à chaque membre. Nous vous fournirons un manuel destiné aux participants, accompagné de cartes d’assurance, que vous distribuerez à chaque membre de votre groupe. Veuillez informer les nouveaux membres qu’ils peuvent être admissibles à un rabais de 5 % à 15 % lorsqu’ils renouvellent leur assurance habitation en tant que membres du Programme de surveillance de quartier.
 

4. Si vous souhaitez que des écriteaux de rue Surveillance de quartier soient installés, faites-nous savoir où vous aimeriez qu’ils soient placés. Nous recommandons un écriteau aux deux extrémités de votre secteur. Le bureau du Programme de surveillance de quartier demandera au service des écriteaux de la ville de les installer.
 

5. Deux fois par année, nous vous ferons parvenir des bulletins de nouvelles et nous vous demanderons de les distribuer aux membres de votre groupe.
 

6. Quand de nouveaux résidants emménagent dans le secteur de votre groupe, invitez-les à se joindre à votre groupe de surveillance de quartier. Mettez à jour votre carte des rues et faites parvenir les nouveaux renseignements au bureau du Programme de surveillance de quartier. Nous vous enverrons un manuel destiné aux participants que vous remettrez aux nouveaux membres.
 

7. Une fois par année, nous vous posterons une liste de vos membres. Vous devrez la mettre à jour et nous la retourner.
 

Système d’alertes par courriel sur les introductions par effraction résidentielles
Inscrivez votre adresse de courriel à blockwatch@richmond.ca pour recevoir des alertes par courriel lorsqu’il y a une introduction par effraction résidentielle. Ces renseignements tiennent au courant les citoyens de Richmond des activités criminelles menées dans le quartier, et on leur demande alors de communiquer avec la police s’ils ont des informations sur le crime ou le(s) suspect(s). N’oubliez pas: si un suspect est présent, composez le 9-1-1. Si aucun suspect n’est présent, composez le numéro des affaires non urgentes du détachement de la GRC de Richmond, le 604-278-1212. 
 

Les quartiers ne sont pas automatiquement sans danger,

ils sont rendus sûrs par les citoyens qui y habitent!

 

Programmes pour les enfants et les jeunes


Pour obtenir des renseignements sur les initiatives nationales pour les jeunes, consultez le site national de la GRC à http://www.rcmp-grc.gc.ca/youth-jeune/index-fra.htm.


Programmes d’intervention auprès des jeunes du détachement de la GRC de Richmond


Mandat du programme
 

Fournir des services d’évaluation, de counselling ou d’aiguillage aux jeunes (17 ans et moins) dont les dossiers de démêlés réels ou potentiels avec la justice sont acheminés par des membres de la GRC.

Pour les transferts de dossiers aux termes de la Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents, l’agent de police a pris la décision de donner au jeune l’occasion d’apprendre des comportements plus productifs et acceptables socialement et de comprendre les conséquentes d’un comportement criminel continu. Le programme a pour buts 1) de faire en sorte que le jeune ne commette plus d’autres infractions et 2) d’aider la famille à résoudre les problèmes sous-jacents qui peuvent contribuer au comportement problématique. Les dossiers acheminés par la collectivité, les écoles et les autres organismes sont acceptés au cas par cas. La durée de l’intervention auprès de chaque jeune et de sa famille dépend des besoins de counselling déterminés. Ce programme est entièrement financé par la ville de Richmond. Les deux membres du personnel du programme sont titulaires d’une maîtrise en psychologie de l’orientation.

Personne-ressource : 604-278-1212, poste 2290

Programme DARE

Qu’est-ce que le programme DARE?


Il s’agit d’un programme de prévention et d’éducation qui adopte une approche proactive contre l’abus d’alcool ou d’autres drogues, en plus d’être un effort de collaboration entre la collectivité, les écoles et la police.
 

Pourquoi ce programme est-il important?
Le programme DARE éduque les enfants lorsqu’ils sont à un âge crucial, c’est-à-dire la cinquième année, ce qui les prépare à passer à l’école secondaire, où on exercera très probablement sur eux des pressions pour qu’ils consomment de la drogue.
 

Les animateurs du programme DARE sont des agents d’exécution de la loi en uniforme soigneusement choisis qui reçoivent une formation spéciale. DARE met l’accent sur la prestation de ce qui suit aux enfants:
 

• des renseignements exacts sur les effets de la consommation et de l’abus de drogues;
• des compétences pour reconnaître les situations où on exerce sur eux des pressions afin qu’ils fassent l’essai du tabac, de l’alcool et d’autres drogues, et pour résister à ces pressions;
• une meilleure estime de soi;
• des choix autres que la consommation d’alcool et de drogues et que l’adoption de comportements violents;
• des compétences en prise de décisions qui les aident à se rendre compte des conséquences de leurs choix;
• la capacité d’utiliser des façons non violentes de gérer la colère et les déceptions;
• de meilleures compétences en relations interpersonnelles et en communication.

Le programme DARE encourage les jeunes à adopter un style de vie positif et sain. 
 


Programme de justice réparatrice de Richmond
 

Ce programme est coordonné par la Touchstone Family Association par l’entremise d’un protocole d’entente signé par le détachement de la GRC de Richmond et la Touchstone Family Association en janvier 2004.

Mandat
Les rassemblements communautaires de justice réparatrice permettent de réunir les personnes touchées par un incident dans le cadre duquel un enfant ou un jeune a admis avoir commis un acte criminel. Les participants aux rassemblements incluent les victimes, les délinquants, leur réseau de soutien, les témoins et l’agent de police qui a transféré le dossier. Des animateurs formés aident les participants à établir une entente qui permet de gérer le tort commis, et tient l’enfant ou le jeune responsable de ses actions.

Ce programme a été financé par la Ville de Richmond depuis janvier 2008.

Personne-ressource : 604-279-5599
 

Services aux victimes et aux témoins

Services aux victimes et aux témoins du détachement de la GRC de Richmond
Situations non urgentes : 604-270-6229
Urgences : 9-1-1

Services aux victimes et aux témoins du détachement de la GRC de Richmond
Ces services, offerts par le détachement de la GRC de Richmond et la Ville de Richmond, visent à fournir en temps opportun aux victimes des crimes, aux témoins et à leurs familles ainsi qu’aux personnes souffrant de traumatisme une aide professionnelle et positive dans le but de réduire les répercussions des crimes et des traumatismes.

Le transfert des dossiers aux Services aux victimes et aux témoins du détachement de la GRC de Richmond est habituellement effectué par l’agent de la GRC du détachement de Richmond qui se trouve sur la scène du crime. Les personnes touchées peuvent toutefois s’inscrire elles-mêmes à ce programme en communiquant avec ces Services aux victimes et aux témoins. Du personnel et des bénévoles formés sont disponibles pour aider les victimes en leur fournissant du soutien émotif, de l’information et un service d’aiguillage, et en les aidant à remplir les formulaires de déclaration de la victime et d’aide aux victimes.

Les Services aux victimes et aux témoins du détachement de la GRC de Richmond aident les personnes pour tous les types de crimes commis dans la ville de Richmond qui ont été signalés à la police.

Le personnel et les bénévoles formés qui offrent ces services sont disponibles pour aider les personnes en leur fournissant un soutien émotif, de l’information et un service d’aiguillage dans le but d’aider à réduire les répercussions des crimes et des traumatismes.

L’approche à quatre piliers des Services aux victimes
Aide pratique:


• Transport d’urgence
• Déclarations de la victime
• Programme de demande d’aide aux victimes
• Logements d’urgence
• Avis aux victimes
• Aide à la police pour l’avis au plus proche parent
• Liaison entre l’avocat de la Couronne, la police et les victimes
• Liaison entre les organismes de santé publique et les arrondissements scolaires
• Planification de la sécurité
 

Information
 

• Statut de l’enquête policière
• Renseignements sur le système de justice pénale
• Dernières nouvelles du tribunal criminel
• Accompagnement au tribunal criminel
• Orientation relative au tribunal criminel
• Conditions de mise en liberté
• Accès à l’information pour les affaires au civil
 

Soutien émotif
 

• Intervention en cas de crise
• 24 heures sur 24 et 365 jours par année
• Soutien et suivi continus
• Rapports en groupe
 

Transferts de dossier
 

• Counselling professionnel reconnu
• Aux groupes de défense des droits et de soutien spécialisé
• Prévention des crimes
• Autres organismes policiers
• Curateur public
• Centre de justice familiale
 

Types d’incidents
 

• Voies de fait
• Introduction par effraction
• Agression sexuelle
• Voies de fait contre un membre de la famille
• Homicide
• Vol qualifié
• Mort subite
• Suicide
• Harcèlement criminel
• Accident industriel
• Accident de la route
• Noyade
• Personne disparue
• Autre incident traumatisant
 

Programme d’aide aux victimes
 

• Le Programme d’aide aux victimes permet d’obtenir des prestations financières offertes par le ministère de la Sécurité publique et du Solliciteur général pour aider les victimes, les membres de la famille immédiate et les témoins à gérer les répercussions de crimes violents. Ce programme peut aider à compenser les pertes financières et à favoriser le rétablissement s’il y a eu des blessures. De plus, il fait partie d’un réseau de programmes de services aux victimes de la Colombie-Britannique. Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez le site www.gov.bc.ca ou composez le 604-660-3888.


Les Britanno-Colombiens qui souhaitent en savoir davantage sur les ressources et le système de justice pénale peuvent consulter le site www.justicebc.ca.

Les Services aux victimes et aux témoins du détachement de la GRC de Richmond recrutent de nouveaux bénévoles chaque année.

Vos questions sont les bienvenues; veuillez composer le 604-270-6229.
 

Sécurité des piétons


Conseils à l’intention des piétons:
 

• Ne traversez pas la rue illégalement. Veuillez ne traverser la rue qu’aux passages pour piétons désignés.
• Planifiez vos itinéraires et évitez de vous dépêcher pour traverser la rue afin de monter à bord des véhicules de transport en commun.
• N’utilisez pas de lecteur de MP3 ou de CD, ni de téléphone cellulaire, lorsque vous traversez la rue.
• Établissez un contact visuel avec les conducteurs lorsque vous traversez la rue.
• Tôt le matin ou en soirée, portez des vêtements réflecteurs pour accroître votre visibilité.
• Demeurez vigilant, surtout la nuit, et évitez les rues mal éclairées.


Conseil pour les conducteurs:


• Ralentissez et faites attention lorsque vous conduisez près des arrêts d’autobus ou des stations du Skytrain.
• Lorsque vous effectuez un virage, établissez un contact visuel avec les piétons.


Conseil pour les utilisateurs du Skytrain:


• Attendez dans des endroits bien éclairés et très visibles, surtout en soirée.
• Connaissez les heures de fonctionnement du réseau d’autobus et de Canada Line. Faites attention aux dispositifs de sécurité dans les stations du Skytrain et apprenez à vous en servir. Signalez les activités criminelles à la police au service de sécurité des transports en commun.
 

Date de modification :