La police fait appel à d’autres victimes à la suite d’arrestations et d’accusations

Surrey

2017-10-03 15:33 PDT

Dossier nº 2017-65341

La GRC de Surrey demande aux victimes potentielles de communiquer avec la police à la suite de l’approbation des accusations portées à la suite d’une série d’agressions sexuelles.

Le 17 mai 2017, la GRC de Surrey a reçu plusieurs allégations d’agressions sexuelles, de contacts sexuels et de menaces. Des accusations, portant sur deux ans, soit de 2015 à 2017, ont été déposées contre un pasteur de l’église de la communauté chrétienne de Cloverdale et son épouse.

Le 18 mai 2017, des enquêteurs du Groupe spécial de l’assistance aux victimes de la GRC de Surrey a procédé à l’arrestation de deux individus. Les deux suspects étaient connus des policiers et ont par la suite été remis en liberté sous des conditions strictes.

Samuel EMERSON, 34 ans, de Surrey, a été accusé des infractions prévues au Code criminal suivantes : 13 chefs d’accusation d’agression sexuelle; 11 chefs d’accusation pour avoir été en position d’autorité et avoir touché une personne à des fins d’ordre sexuel; 1 chef d’accusation pour avoir eu des contacts sexuels avec une personne de moins de 16 ans.

Madelaine EMERSON, 37 ans, de Surrey, été accusée des infractions prévues Code criminel suivantes : 1 chef d’accusation d’agression sexuelle; 1 chef d’accusation pour avoir été en position d’autorité et avoir touché une personne à des fins d’ordre sexuel; 1 chef d’accusation pour menaces de mort ou de lésions corporelles.

L’enquête est toujours en cours, et les agents croient qu’il pourrait y avoir d’autres victimes qui ne se sont pas présentées à la police.

Samuel EMERSON Madelaine EMERSON

C’est très difficile de téléphoner à la police pour signaler une agression sexuelle, surtout lorsqu’on connaissait son agresseur et qu’on lui faisait confiance. On peut en ressentir des séquelles psychologiques toute sa vie, indique le caporal Scotty Schumann. Nos enquêteurs, qui sont hautement qualifiés, prennent les agressions sexuelles très au sérieux, et ils sont là pour écouter et offrir un soutien psychologique avec l’aide des intervenants des Services aux victimes de la GRC de Surrey.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les Services aux victimes de la GRC de Surrey, cliquez ici.

Quiconque détient des renseignements supplémentaires est prié de communiquer avec la GRC de Surrey au 604-599-0502.

Ceux qui souhaitent garder l’anonymat peuvent communiquer avec Échec au crime au 1-800-222-TIPS ou à l’adresse www.solvecrime.ca
 

Engagement visant les services offerts à la collectivité

Le détachement de la GRC de Surrey est résolu à offrir des services policiers adaptés, rapides et professionnels à toutes les collectivités de Surrey. Pour en savoir plus sur les programmes, les services du détachement, sur la façon de vous protéger ou sur nos derniers communiqués, consultez le www.surrey.grc.ca.

Les médias peuvent communiquer avec :
Caporal Scotty Schumann
Agent des relations avec les médias
Groupe des relations avec les médias, détachement de la GRC de Surrey
Bureau : 604-599-7776
Courriel : surrey_media_relations@rcmp-grc.gc.ca

Suivez-nous :
Date de modification :