Des agents administrent de la naloxone et sauvent une vie à l’extérieur du détachement de la GRC de Surrey

Surrey

2016-10-21 18:41 PDT

Dossier nº 2016-151904

Le détachement de la GRC de Surrey informe le public que des agents ont sauvé la vie d’un homme ce matin en lui administrant de la naloxone alors qu’il était dans un état de détresse physique à l’extérieur du bâtiment principal du détachement.

Le 21 octobre, vers 8 h 35, le détachement de la GRC de Surrey a appris qu’une situation d’urgence se déroulait devant les portes avant de son bâtiment principal du pâté de maisons 14300 de la 57e Avenue. Un conducteur a informé un agent qui arrivait au travail que son passager avait fait une overdose et avait besoin d’aide immédiate.

Des agents et du personnel du détachement ont appris ce qui se passait. Ils ont rapidement trouvé une trousse contenant de la naloxone en vaporisateur nasal et ont aidé l’homme. Les agents ont observé l’homme, dont le corps penchait vers le siège conducteur du camion; il était inconscient et montrait des signes évidents d’une overdose d’opiacés. Le conducteur a confirmé que l’homme avait pris de l’héroïne. En raison de cette déclaration et des signes observés, les agents lui ont administré une bouteille de naloxone. On a sorti l’homme du véhicule puisque sa respiration semblait être très lente et que son état ne s’améliorait pas. Une deuxième bouteille de naloxone a été administrée alors que les agents se préparaient à faire des manœuvres de RCP pour lui sauver la vie. Toutefois, quelques secondes plus tard, l’homme a commencé à réagir à la naloxone. L’infirmière du détachement a offert des soins secondaires jusqu’à l’arrivée des services d’incendie et des services de santé d’urgence de Surrey. L’homme a finalement été transporté par ambulance à l’hôpital local pour y recevoir d’autres soins.

Cet incident nous rappelle encore une fois à quel point il est important que tous les premiers intervenants aient l’équipement de sauvetage approprié pendant la crise actuelle d’opiacés, a affirmé la sergente Alanna Dunlop du détachement de la GRC de Surrey. Il est donc logique que l’agent qui a administré la naloxone soit le spécialiste en matière de drogue du détachement. Il a aussi dirigé l’initiative qui visait à s’assurer que tous les agents de la GRC soient équipés de naloxone.

Photo du naloxone afin d’essayer

Le détachement de la GRC tient à mentionner que bon nombre de ses agents se déplacent quotidiennement dans la ville avec de la naloxone afin d’essayer de sauver la vie d’autres personnes se trouvant dans des situations semblables. Il s’agit du deuxième incident menant à l’utilisation de naloxone par des agents du détachement de la GRC de Surrey en deux semaines.

Pour en savoir plus sur la prévention d’une overdose et l’intervention connexe, consultez le site Web de l’autorité sanitaire du Fraser (en anglais seulement).

Renseignements pour les médias :

Sergente Alanna Dunlop
Sous-officier responsable du Groupe des relations avec les médias
Détachement de la GRC de Surrey
Bureau : 604-599-7776
 

Suivez-nous :
Date de modification :