Message à la communauté de l’officier responsable sortant

Surrey

2016-10-04 13:00 PDT

Chers citoyens de Surrey,

Au cours des quatre dernières années, j’ai eu le privilège d’être l’officier responsable du détachement de la GRC de Surrey. Il s’agit d’un poste extrêmement gratifiant. Mais c’était aussi le poste le plus exigeant de ma carrière. Je crois cependant que c’est la raison pour laquelle il était si gratifiant.

En 1989, j’ai été affecté à mon premier détachement de la GRC, celui de Surrey. C’est aussi là que j’ai passé la majorité de ma carrière au sein de la GRC. Je dois avouer qu’il n’est pas facile de partir. Les gens d’ici sont incomparables – tant ceux qui travaillent et font du bénévolat à ce détachement que ceux qui vivent dans la collectivité. Je vis et élève mes enfants ici. Cette ville sera toujours importante pour moi. Heureusement, je continuerai de travailler avec Surrey dans le cadre de mon nouveau rôle : commandant du district du Lower Mainland.

Surrey est une grande ville qui connaît une croissance dynamique et, par conséquent, qui vit un changement des enjeux de sécurité publique. Je suis fier d’avoir fait partie d’une telle transition dans cette belle ville et j’ai bien hâte de voir ce que l’avenir nous réserve.

Il y a eu des jours extrêmement sombres et difficiles, comme l’homicide insensé de Julie Paskall et le décès tragique du gendarme Adrian Oliver dans l’exercice de ses fonctions, à Surrey. Ces jours m’ont poussé à remettre en question ma force tout en m’aidant à réaffirmer ma détermination. Mais ces jours-là, j’étais également reconnaissant de la compassion, de la détermination et de l’appui des gens de cette collectivité et de mes collègues.

Toutefois, les bons jours ont de loin surpassé les mauvais : la visite de nos jeunes pendant la Journée du chandail rose, la présentation de mes premiers Prix de l’officier responsable, l’expansion de notre Groupe des personnes vulnérables, l’organisation de forums et de rencontres de quartier afin de discuter avec les résidents, la rencontre de jeunes recrues policières, la collaboration avec des agences locales en vue de mettre sur pied le Groupe de mobilisation et de résilience de Surrey (SMART), la rencontre de plusieurs d’entre vous à des activités communautaires, etc.

Alors que je quitte mon poste, je tiens à vous remercier très sincèrement pour votre soutien, votre confiance et votre aide. C’était un honneur de vous servir et d’être votre officier responsable.

Commissaire adjoint Bill Fordy

Suivez-nous :
Date de modification :