Mettons fin à l’opération pyramidale de « cadeaux »

Coquitlam

2017-06-15 08:04 PDT

Dossier nº 2017-12048

Aux termes de la Loi sur les langues officielles, ce bureau n'offre des services au public qu'en anglais. Vous trouverez des renseignements généraux dans les deux langues officielles à cb.grc.ca et à www.grc.ca. La présente page est disponible dans les deux langues du fait qu'elle est également publiée sur le site www.grc.ca.

Under the Official Languages Act, this office provides services to the public in English only. You will find general information in both official languages at bc.rcmp.ca and www.rcmp.ca. This page is available in both English and French because it is also posted on bc.rcmp.ca.

Les enquêteurs du Groupe de la criminalité économique du détachement de la GRC de Coquitlam espèrent mettre fin à une nouvelle opération pyramidale qui cible des citoyens respectueux de la loi qui ne savent pas qu’ils enfreignent la loi.

L’opération pyramidale de cadeaux cible habituellement des groupes de femmes respectueuses de la loi qui sont ensuite convaincues de recruter des amis ou des connaissances. Les nouveaux membres doivent donner 5 000 $ à leur recruteur pour participer. À leur tour, chaque membre doit recruter huit nouvelles personnes afin que chacun amasse 40 000 $. Les recruteurs tentent de légitimer le premier paiement en l’appelant un cadeau d’anniversaire , une transaction ou un cercle de cadeaux et en soutenant que ce n’est pas imposable ou taxable puisqu’il ne s’agit que d’un cadeau.

Nous parlons à des personnes prises dans cette opération pyramidale qui ne savent pas que c’est illégal, a expliqué le caporal Michael McLaughlin, du détachement de la GRC de Coquitlam. On a même demandé à l’une de nos enquêteuses du Groupe de la criminalité économique du détachement de la GRC de Coquitlam si elle voulait y participer. La triste vérité, c’est que les opérations pyramidales finissent toujours par s’effondrer. Et ce sont les personnes au bas de la pyramide, soit vos amis et votre famille, qui perdent leur argent.

Vous pourriez être réticent à parler avec des policiers si vos amis sont impliqués ou vous pourriez avoir honte, mais le Groupe de la criminalité économique du détachement de la GRC de Coquitlam a besoin de votre aide pour faire passer le mot et pour éviter que d’autres personnes tombent dans ce piège.

Si vous possédez des renseignements au sujet de l’opération pyramidale de cadeaux , communiquez avec votre service de police local. En ce qui concerne les opérations pyramidales de cadeaux à Coquitlam, ou tout autre crime non urgent, communiquez avec le détachement de la GRC de Coquitlam en composant le 604-945-1550.
 

Suivez-nous :
Date de modification :