Une mort subite survenue à Burnaby fait l’objet d’une enquête

burnaby.rcmp.ca

2017-07-12 18:30 PDT

Aux termes de la Loi sur les langues officielles, ce bureau n'offre des services au public qu'en anglais. Vous trouverez des renseignements généraux dans les deux langues officielles à cb.grc.ca et à www.grc.ca. La présente page est disponible dans les deux langues du fait qu'elle est également publiée sur le site www.grc.ca.

Under the Official Languages Act, this office provides services to the public in English only. You will find general information in both official languages at bc.rcmp.ca and www.rcmp.ca. This page is available in both English and French because it is also posted on bc.rcmp.ca.

Burnaby (C.-B.) : Le 12 juillet 2017 à 0 h 50, la GRC de Coquitlam a reçu un rapport indiquant qu’un homme avait quitté sa résidence avec l’intention de se faire du mal.

Des policiers ont lancé une enquête sur l’affaire et ont établi que l’homme était possiblement dans le secteur du parc régional du lac Burnaby.

À 14 h 27, des membres de la GRC de Coquitlam ont trouvé un homme qui était en possession d’une arme à feu et dont la description semblait correspondre à celle de la personne faisant l’objet du rapport de police. Lorsque les agents ont tenté d’engager une conversation avec l’homme, ce dernier s’est tué avec son arme.Dans le cadre de l’enquête, un périmètre de sécurité a été établi autour de l’endroit où l’incident s’est produit.

Les responsables du bureau des coroners de la C.-B. ont été avisés de la situation. Comme des membres de la GRC étaient présents lors de l’incident, le bureau des enquêtes indépendantes (BEI) de la C.-B. se penchera sur le dossier et tentera de déterminer s’il existe un lien entre certaines actions ou omissions des policiers et la mort de l’homme.

Pour obtenir des renseignements sur le BEI de la C.-B. et des mises à jour sur l’affaire, veuillez consulter le site Web www.iiobc.ca (en anglais seulement).
 

Suivez-nous :
Date de modification :