- Intervention rapide d’un agent de la GRC qui intercepte une conductrice aux facultés affaiblies

Vernon/North Okanagan

2017-11-29 09:41 PST

Dossier nº 2017-27394

Aux termes de la Loi sur les langues officielles, ce bureau n'offre des services au public qu'en anglais. Vous trouverez des renseignements généraux dans les deux langues officielles à cb.grc.ca et à www.grc.ca. La présente page est disponible dans les deux langues du fait qu'elle est également publiée sur le site www.grc.ca.

Under the Official Languages Act, this office provides services to the public in English only. You will find general information in both official languages at bc.rcmp.ca and www.rcmp.ca. This page is available in both English and French because it is also posted on bc.rcmp.ca.

Le 22 novembre 2017 à 14 h, une femme de Vernon s’est présentée au détachement de la GRC de Vernon pour faire prendre ses empreintes digitales en raison d’une autre accusation de conduite avec capacités affaiblies qui remonte à mai 2017. La femme de Vernon a été accusée à la suite d’un accident de véhicule à moteur qui s’est produit sur le chemin Silver Star; elle était la seule occupante et la conductrice du véhicule.

À l’intérieur du détachement, les agents ont senti une forte odeur d’alcool que dégageait la femme et lui ont déconseillé de conduire son véhicule. La femme aurait dit qu’elle allait appeler un taxi; or, lorsqu’elle a quitté le détachement, elle a pris le volant.

Un agent a rapidement rattrapé le véhicule et a tenté de le contraindre à s’arrêter; toutefois, la conductrice ne l’a pas fait. Par la suite, l’agent s’est rendu à la hauteur de la fenêtre de la conductrice en ayant activé les gyrophares et les sirènes pour que cette dernière le remarque et s’immobilise.

L’agent a appréhendé la conductrice et a décelé des signes qui laissent croire à une intoxication alcoolique. Le policier a demandé à la conductrice de fournir des échantillons d’haleine; la conductrice a échoué l’alcootest.

Le policier a ensuite demandé à la conductrice d’autres échantillons. Elle a par la suite été placée en détention et amenée au détachement de la GRC de Vernon où elle a donné d’autres échantillons d’haleine. Son taux d’alcoolémie était trois fois supérieur à la limite permise.

La femme de 37 ans a été placée sous garde où elle demeurera jusqu’à sa comparution au palais de justice de Vernon le 22 novembre 2017.

Publié par :
Gend. Kelly BRETT
 

Diffusé par

Gend. Kelly Brett

Agent des relations avec les médias
GRC de Vernon-Okanagan Nord
3402, 30e Rue, Vernon (C.-B.) V1T 5E5
Téléphone : 250-260-7161
Télécopieur : 250-260-761-7191

Courriel : kelly.brett@rcmp-grc.gc.ca

Suivez-nous :
Date de modification :